Commerces : voulons nous une ville qui ne s'éveille qu'à l'apéro ?

tour de quartier avec le Dauphiné Libéré, le 8 octobre 2019 

En tant qu’Union de Quartier du centre-ville de Grenoble, nous représentons les habitants. Nous faisons cela depuis 50 ans. Pourquoi sommes-nous concernés par la santé du commerce ?
La réponse est dans l’éditorial de notre gazette de quartier d’avril 2018 : « Il n’y a pas de Centre sans commerces diversifiés et dynamiques. C’est pour nous, habitants, une des raisons majeures de notre choix d’y vivre. » Et aussi : « Nous apprécions que Grenoble accueille tant d’étudiants … à condition que cesse la ‘transition’ du Centre vers un bar de nuit à ciel ouvert ». 

Or que voyons nous depuis trois ans ?  LIRE LA SUITE DU COMMUNIQUÉ et  VOIR LE DIAPORAMA ILLUSTRATIF

AVEC CE LIEN l'article du DL publié le 20 octobre

ou ci-dessous, en moins bonne qualité