Sainte-Claire / Notre-Dame, la meilleure solution : une "zone de rencontre"

8 avril 2021 

L’UHCV est pour la réalisation d'une « zone de rencontre » dans le secteur Sainte-Claire / Notre-Dame, où totalement supprimer la circulation n’est 

  • ni possible puisqu’il y a celle du tramway, 
  • ni la meilleure solution pour la vie de ce quartier et du centre-ville.

C'est une alternative consensuelle et de bon sens au projet de piétonisation. C'est cette solution, dont le collectif "Grenoble à Coeur" a fait la proposition, qui a notre faveur.

Oui à donner plus d'importance au piéton dans ce secteur tout en laissant ouvert à un passage raisonnable.

En résumé selon Wikipedia :

Une « zone de rencontre » est un ensemble de voies où les piétons ont la priorité absolue et sont autorisés à circuler sur la chaussée, même si des trottoirs sont présents. La vitesse de circulation des autres usagers est limitée à 20 km/h.

Ce concept a été créé en 1988 aux Pays-Bas. Il a ensuite été étendu à d’autres pays : Belgique, Suisse, France en 2008, Autriche en 2013.

La priorité est donnée aux piétons qui n’ont pas obligation de se déplacer sur les trottoirs, s'ils existent. La vitesse de tous les véhicules est limitée à 20 km/h. Diverses formes d’aménagement existent.

Cela se prête bien à une zone urbaine où la vie locale prime sur la circulation, notamment les voies que l'aménageur ne souhaite pas forcément rendre piétonnes tout en souhaitant davantage apaiser la circulation que ce que permet une zone 30. Des voies avec une intense activité commerciale en centre-ville, une zone résidentielle calme, un centre historique aux rues étroites où les piétons pénètrent facilement sur la chaussée se prêtent généralement à un aménagement en zone de rencontre.